Accueil » Politique » Sénat – Une commission d’enquête sur les grands dossiers
Politique

Sénat – Une commission d’enquête sur les grands dossiers

Les  sénateurs  entendent  élucider  certains  sujets  considérés  comme  le  fondement de  la  crise  dans  le  pays.

Au cours de sa dernière session, le Sénat ambitionne de mener une étude sur les grands dossiers qui ont suscité beaucoup de réactions dans la vie de la Nation. La gestion des fonds alloués à la Covid-19, l’affaire de la mutinerie survenue à la prison de Farafangana au mois d’août, l’importation d’armes ainsi que les anomalies sur les précédentes élections, notamment sur les doublons observés sur la liste électorale, seront examinées au sein d’une commission d’enquête. Les sénateurs se sont réunis à Anosikely, hier, pour la création de cette commission d’enquête qui sera regroupée en quatre sections.

Le sénateur Rémi Gabriel Rafidiarisoa est désigné pour diriger la commission d’enquête de la gestion des fonds alloués à la Covid-19. La commission qui se chargera de la mutinerie ayant causé la mort de vingt-trois détenus à Farafangana est confiée au sénateur Jafetra Randria­manantsoa, celle qui examinera l’importation d’armes sera conduite par le sénateur Thierry Francis Ravelo­son et Olivier Rakotovazaha sera à la tête de la commission qui traitera l’affaire des doublons.

Montrer l’exemple

Les travaux de la commission sur l’étude de ces différents sujets ne pourraient être bouclés qu’à la fin de la session budgétaire. La restriction du temps ne posera pas de problème pour ces sénateurs. Il est de leur devoir, selon le président du Sénat Rivo Rakotovao, d’apporter des éclaircissements aux questions dont le fond aurait causé la crise dans ce pays. L’initiative de l a Chambre haute consistera également à jouer la règle de la transparence et à montrer l’exemple au regard des politiciens dans le respect de la loi. Ces élus sont prêts à transmettre à leurs successeurs, c’est-à-dire aux nouveaux membres du Sénat, le rapport d’activités réalisé dans cette démarche.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi