Accueil » Social » Coronavirus – L’épidémie est-elle vaincue?
Social

Coronavirus – L’épidémie est-elle vaincue?

Les personnes qui passent le test de dépistage du coronavirus ont diminué.

L’épidémie de coronavirus est-elle vaincue? Aucun chiffre officiel sur l’évolution de l’épidémie n’est publié depuis le 22 novembre. L’émission hebdomadaire sur les chaînes nationales, révélant l’évolution de la maladie, n’a pas été diffusée, ce weekend. Certains ont tendance à croire que le virus est éliminé, qu’il n’y a plus de nouveau cas de Covid-19. C’est ce qui expliquerait, selon eux, ce silence. « Des autorités ne respectent plus les gestes barrières lorsqu’elles s’affichent en public. Elles ne portent pas de masque, elles ne respectent pas la distanciation physique, elles ont laissé une artiste internationale rassembler des milliers de personnes sans qu’elles respectent les mesures sanitaires. Tout cela ne signifierait-il pas que le virus ne circule plus à Mada­gascar? », s’interrogent des observateurs.

Dans un bilan officieux de l’évolution de l’épidémie, une hausse des nouveaux porteurs de virus est constatée. Dix sept mille cinq-cent-treize cas cumulés entre le 19 mars et le 29 novembre contre dix-sept mille trois cent quarante-et un cas, entre le 19 mars et le 22 novembre. Soit cent soixante-douze nouveaux porteurs du virus, en une semaine. Le nombre de décès a également augmenté, d’après des sources officieuses. Deux-cent-cinquante-et-un, le 22 novembre, contre deux cent cinquante-cinq, le 29 novembre. À la date du 22 novembre, le centre de commandement opérationnel (CCO) Covid-19 a rapporté trente-et-un nouveaux porteurs du virus et une personne décédée des suites de la complication du coronavirus, en une semaine.

Cas non vérifiés

La crainte d’une nouvelle vague de coronavirus amplifie. Des professionnels de santé ne cachent pas leur appréhension. « Tôt ou tard, cette deuxième vague apparaîtra. Et ce ne sera pas la dernière vague. Elle deviendra comme l’épidémie de peste qui fait des victimes, chaque année », lance un médecin qui a participé, activement, à la prise en charge des malades de Covid-19.

Des médecins du secteur privé, notamment, affirment qu’ils ont tenu une réunion sur le risque d’apparition d’une deuxième vague du coronavirus et des mesures qui devraient être prises, récemment. Jusqu’à hier, cette hausse des c as de Covid-19 n’est pas vérifiée dans les hôpitaux. Les centres hospitaliers universitaires (CHU) à Antananarivo n’auraient que très peu de patients sous traitement: « un », « trois », « zéro », indiquent nos sources. Le ministère de la Santé publique encourage les personnes qui présentent les symptômes suspects de Covid-19 à passer le test de dépistage du coronavirus. Les personnes ayant fait le test auraient diminué.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter