Régions

Mahajanga : Plus de neuf cent millions d’ariary dans les caisses municipales

La gestion de la ville de Mahajanga est désormais entre d’autres mains. Vendredi dernier, le maire sortant, candidat à la prochaine élection communale, Mokhtar Andriantomanga, a officiellement déposé sa démission. Le bilan financier est aujourd’hui positif avec 914 777 600.72 ariary de recettes dans la caisse de la commune, à la date du 31 août dernier.

Durant la cérémonie de passation de fonction avec son premier collaborateur, Emilson Ravelomanantsoa, premier adjoint au maire, l’ancien premier magistrat a remis les clés à son successeur, à l’hôtel de ville. Ainsi, le maire par intérim aura trois mois pour expédier les affaires courantes au sein de la commune urbaine de Mahajanga.

« Si on fait le bilan de mon passage à la mairie durant ces quatre années, je suis satisfait malgré les difficultés rencontrées. Car, même si aucune subvention n’a été versée, la commune a fonctionné et les réhabilitations des routes et d’autres infrastructures ont pu être réalisées», a précisé le maire sortant, avec un léger regret.

« Je ne fais que le succéder car je ne pourrai jamais prendre sa place. J’espère être à la hauteur pour le bien-être de la population et dans la gestion de la ville », a déclaré le maire par intérim.

Mokhtar Andrianto­manga a accédé à la tête de la commune urbaine de Mahajanga le 15 octobre 2015, et il avait fait face à des problèmes financiers.