Accueil » Politique » Assemblée nationale – Irmah Naharimamy retrouve son fauteuil
Politique

Assemblée nationale – Irmah Naharimamy retrouve son fauteuil

Après sa carrière auprès du gouvernement, la députée Irmah Naharimamy est réintégrée à l’Assemblée nationale. La Haute cour constitutionnelle a accordé son billet de retour à Tsimbazaza dans sa décision rendue hier.

L’ancienne ministre de la Population, deux fois nommée dans le gouvernement de Christian Ntsay, revient à sa vocation en tant qu’élue dans le district de Toamasina I. Ainsi, elle reprend la place de son suppléant Justin Famindra qui a exercé pendant plus d’un an dans les rangs des parlementaires.

D’autres nouveaux venus viennent d’être nommés à Tsimbazaza. La série de décisions de la Haute cour constitutionnelle publiées hier ont fait savoir le remplaçant du député Lucien Rakoto­malala décédé au mois de juillet dans le district de Morombe, région Atsimo Andrefana. Suite à la saisine de la présidente de l’Assemb­lée nationale sur la vacance de poste dans cette circonscription, est proclamé député de Madagascar, le candidat Adolphe Ediedy, suppléant de la liste IRD dans le district de Morombe.

En outre, le mandat de la députée Michelle Angelica Bavy, récemment nommée ministre de la Population est conféré à Julien Indriandro, candidat soutenu dans la liste « Isika rehetra miaraka amin’i Andry Rajoelina » à Fénérive Est. Actuellement, les éléments à l’Assemblée nationale sont presque complets. Les remplaçants des députés devenus membres du gouvernement et l’autre décédé sont nommés. Cependant, un siège demeure vacant jusqu’à présent. Une année après l’installation de la nouvelle législature, le député Hasimpi­renena Rasolomampionona n’a jamais fait sa présence à Tsimbazaza. D’autant plus, la constatation de vacance de son siège n’a jamais été entamée.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi