Accueil » A la une » Covid-19 – Régression apparente de la pandémie
A la une Magazine Santé

Covid-19 – Régression apparente de la pandémie

Les  chiffres  annoncés  hier,  apportent  un  peu  d’espoir  parmi  la population  de  la  région  Analamanga

Le taux de guérison des porteurs du coronavirus connait une hausse en cette fin de semaine. Par contre, le nombre de nouveaux cas positifs et des malades en état grave enregistre une certaine baisse.

Une baisse apparente du nombre de contaminés et de patients dans la forme grave a marqué la situation de la pandémie, hier. « Le taux de guérison vient d’atteindre 71,83% », annonce la porte-parole du Centre de commandement opérationnelle de la lutte contre la covid-19, la Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana. Sept mille huit cent sept guérisons sont totalisées jusque-là, dont trois cent quarante-six, hier. Ce même jour, onze patients sont sortis de la forme grave de la maladie alors que la veille, ils étaient quatre vingt quatorze patients et six décès ont été rapportés dont trois dans la capitale, un à Mahajanga, un à Ambato-Boeni et un à Fianarantsoa.

Lueur d’espoir?

Toujours jeudi, quatre cent trente et un contaminés ont été recensés alors qu’hier, les autorités ont signalé cent vingt cas positifs. Cinq régions font état des nouveaux cas positifs annoncés hier, contre huit la veille. La région Analamanga abrite la plupart des nouveaux contaminés, trois cent quatre vingt huit nouveaux porteurs de covid-19 jeudi, contre soixante dix sept, vendredi.

Le coronavirus a fait un unique mort hier, à l’hôpital d’Anosiala dans cette région, alors que six décès par jour ont été déclarés lundi, mercredi et jeudi. Mardi il y en a eu deux. D’après la Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana hier, « le taux de mortalité est de 0,97% ». Le cap des cent décès a été franchi depuis jeudi, mais c’est le mois de juillet qui est le plus endeuillé par la perte de quatre vingt six vies humaines à cause du coronavirus.

La flambée des contaminations s’est manifestée en début de semaine avec trois cent quatre vingt quinze contaminés lundi, puis quatre cent quatorze mardi, et enfin deux cent treize mercredi. Il n’y a plus eu de cas positif découvert à Taolagnaro après le déploiement du test avec la technologie GenExpert. Hier, sur vingt cinq personnes testées à travers ce procédé, le virus n’a été décelé que chez une personne à Toamasina.

Quant aux quatre laboratoires d’Antananarivo, l’analyse de quatre cent vingt cinq prélèvements a fait ressortir quatre vingt huit cas positifs. Le taux de positivité commence à tendre vers la baisse, à s’en tenir aux chiffres officiels d’hier.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter