Region

Miaraka 2019 À Nosy Be – Inauguration sur fond de certitude économique

Depuis hier, l’ile aux Parfums organise la deuxième édition de sa Foire économique. Un événement qui coïncide avec la haute saison touristique et le Festival Sômarôho.

Et de deux. Le préfet de police de Nosy Be, Lucien Manantsara a donné hier, dans la cour de Hellville, le coup d’envoi de la deuxième édition de la Foire économique régionale de Nosy Be intitulée Miaraka 2019 qui s’y tient jusqu’au 4 août. Un moment riche, mélangé, métissé et festif organisé parallèlement avec la sixième édition du festival Sômarôho. C’est également un événement emblématique de la vie économique locale à l’heure où le tourisme nosybéen est actuellement dans la haute saison. Cette édition a choisi  comme slogan Le renforcement de l’intégration économique régionale et nationale à travers les échanges.

De fait, la grande partie du jardin de Hell, située sur la montée du port, est couverte des soixante stands colorés, animés par des exposants issus de différents secteurs d’activités et venant d’autres régions, voire même de la capitale. Chaque exposant a droit à un stand de 3mx3m. On ne peut occulter la présence de l’Agrivet et de la CNaPS qui soutient financièrement et techniquement l’organisation. « Comme  l’île aux Parfums est une destination touristique, nous avons mis sur les rails cette foire pour attirer et aider les touristes à découvrir nos potentialités sectorielles et à les consommer », explique Étienne Tsarajoro, président d’honneur de l’Association Amis de Nosy Be, initiatrice de la foire Miaraka. 

Animation
Pour marquer la notoriété de l’évènement, son inauguration officielle a vu la présence des autorités de Nosy Be, des partenaires et des représentants des exposants. Outre le côté commercial, un programme d’animation sur divers aspects de l’économie se déroulera tous les après-midis durant une semaine. À cette occasion, des conférences-débats et des formations portant sur différentes thématiques seront présentées par des partenaires issus des filières agriculture, élevage, tourisme… En outre, la CNaPS et le SIPEM apporteront plus d’explications sur leurs rôles respectifs en relation avec le monde économique.

« À l’heure où des efforts économiques importants sont demandés à l’ensemble de nos concitoyens, ce rendez-vous revêt une importance particulière car il témoigne non seulement du dynamisme de nos entreprises et des emplois qui les font vivre, mais aussi de la vigueur de notre tissu associatif, de la richesse des initiatives locales, de cette étonnante capacité du territoire à résister, à créer, à innover », affirme le préfet de police, Lucien Manantsara dans son intervention

Pendant sept jours, les exposants qui déclinent les richesses et la diversité de l’économie locale et régionale, feront ainsi découvrir l’excellence de leur savoir-faire. Métiers d’art, métiers du tourisme et des loisirs, métiers des effets vestimentaires et de la gastronomie… autant de témoins de la vitalité du bassin de vie nosybéenne. La foire Miaraka 2019 sera ouverte tous les jours de 9 heures à 19 heures, durant toute la durée de la manifestation.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter