Accueil » Faits divers » Andramasina – Un simulacre de rapt trouble
Faits divers

Andramasina – Un simulacre de rapt trouble

Alors que le chapelet d’histoires de « fuguenapping » et du 4×4 aux vitres fumées a presque sombré dans l’oubli, un maçon de 28 ans a encore troublé l’opinion et l’ordre public dans son district d’Andramasina avec un simulacre d’enlèvement. Pour cette raison, sa compagne et lui ont été arrêtés par la gendarmerie d’Ambohimiadana.

Le jeune père était avec sa famille quand ils allaient rentrer de la célébration de la fête nationale, dimanche. À la sortie du chef-lieu de la commune, il a rebroussé chemin pour chercher une moto pour transporter un camarade saoûl. C’était la dernière fois qu’on l’a remarqué. Depuis, il n’a pas répondu au téléphone. Le soir, il a envoyé un message à son père, selon lequel il s’est fait kidnapper et a besoin d’argent.

Les gendarmes ont été informés. Après une recherche sans relâche, la soi-disante victime a été retrouvée saine et sauve dans le district de Manjakandriana où vit son amie et chez qui il a passé la nuit.

Interrogés, tous les deux ont pataugé dans leurs explications décousues. Ils ont avoué que l’homme a tout inventé pour pouvoir découcher.

Trouble à l’ordre public et extorsion de fonds constituent leur infraction.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter