Accueil » Social » Environnement – « La biodiversité est la première banque de Madagascar »
Social

Environnement – « La biodiversité est la première banque de Madagascar »

La biodiversité contribue au développement de l’économie. « C’est la première banque de Madagascar », a déclaré Baomiavotse Vahinala Raharinirina, ministre de l’Environnement et du développement durable. C’était lors du forum sur le capital naturel et l’économie de l’environnement dans le développement durable de Madagascar, en mi-mars, à l’hôtel Carlton à Anosy.

Le Gouvernement malgache, en collaboration avec le Fonds mondial pour la nature (WWF), l’Agence Française de Développement (AFD), la Fondation MAVA, et le Programme USAID Hay Tao, a réalisé ce forum sur le capital naturel pour mieux améliorer la compréhension et l’appropriation du concept autour du capital naturel. Le capital naturel rassemble les espèces animales et végétales, les ressources en eau, les ressources fossiles (hydrocarbures, minéraux et minerais), ainsi que les différents habitats qui les abritent, et les interactions qui en découlent.

Les différents outils et méthodologies déjà développés ou expérimentés, à Madagascar et ailleurs, ont été discutés durant ce forum, pour comptabiliser le capital naturel et estimer ses valeurs aussi bien sur le plan social, qu’économique et écologique. Un réseau d’acteurs « capital naturel » a été institutionnalisé, à l’issu de ce forum. Cela, pour faciliter la prise de décision dans le domaine de la gestion des ressources naturelles, de la biodiversité et du territoire, grâce à l’évaluation et la comptabilisation du capital naturel.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter