Accueil » Régions » Covid-19 dans la région Diana – Des indicateurs en constante augmentation
Régions

Covid-19 dans la région Diana – Des indicateurs en constante augmentation

Réunion de crise des autorités de Diana.

La région Diana tout entière sous tension. Depuis plusieurs jours, le coronavirus semble regagner du terrain dans tous les districts. Les différents indicateurs confirment en tout cas ce réveil épidémique. La pandémie de Covid-19 progresse de façon inquiétante dans la région et tous les districts qui la composent enregistrent des records de contaminations et de décès ces dix derniers jours, plus particulièrement la ville d’Antsiranana où l’épidémie se retrouve à nouveau dans une phase ascendante avec des indicateurs en constante augmentation depuis deux semaines.

Actuellement, il y a cent cinquante patients en cours de traitement dont quatre vingt douze à Antsiranana-I, huit à Antsiranana-II, trois à Ambilobe, un à Ambanja et quatre à Nosy Be. Au total, les cas graves sont au nombre de neuf.

Ainsi, le nombre de décès repart à la hausse avec désormais deux cas en moyenne par jour. « En espace de dix jours , une vingtaine de décès ont été enregistrés » a affirmé Dr Yasmine Lethicia, directeur régional de la santé publique qui a souligné que la capitale du Nord est en situation d’urgence. À en croire de son rapport, le taux d’incidence explose, les hôpitaux sont déjà presque saturés et la pression sur le système hospitalier se fait de plus en plus forte : De plus , les médicaments se rarifient à la pharmacie … Bref, les voyants sont au rouge dans la ville.

Nouvelles mesures

Pour faire face à cette hausse grandissante du taux de positivité des personnes atteintes de la pandémie de Covid-19 dans la région Diana, le Comité Régional de Coordination Opéra­tionnel, conduit par le Gouverneur Daodo Arona Marisiky, a annoncé de nouvelles mesures restrictives.

Pour ce faire, un arrêté régional a déjà été pris interdisant toute forme de réunion, de rassemblement ou d’attroupement de personnes au-delà de deux cents personnes pour les quinze prochains jours. Le port de masque et le respect des gestes barrières demeurent obligatoires en tout lieu public et en toute circonstance. Afin de réveiller l’esprit de la population à freiner la propagation de la pandémie , les forces de l’ordre vont prochainement effectuer une opération cache bouche.

Le présent arrêté indique également que les boites de nuit, discothèques, sont fermés . Tandis que les bars , karaokés, casinos et maisons de jeux sont fermés à partir de 23h00. Les églises et mosquées sont autorisés à ouvrir sous réserve du respect des mesures sanitaires, de leur capacité d’accueil et du nombre maximum prévu par l’arrêté. L’horaire de fermeture des marchés dans les communes urbaines est fixé à 15h le mercredi et le samedi , pour permettre les travaux de désinfection.

Outre ces décisions déjà prises, le CRCO a successivement tenu des réunions avec des entités différentes afin de mener ensemble une nouvelle stratégie contre cette pandémie mortelle . Citons entre autres les chefs fokontany, les partenaires techniques et financiers, les leaders religieux…­ « Il est temps d’unir nos forces car la situation est alarmante, c’est pour cette raison que la région Diana a fait appel aux différentes catégories de forces vives pour qu’ils puissent être impliqués dans la lutte, car freiner la transmission du coronavirus nécessite un effort soutenu et constant» a déclaré le Gouverneur.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter